Movember : on se laisse pousser la barbe !

Movember : on se laisse pousser la barbe !

20 novembre 2020 Non Par Amélie

Les campagnes de sensibilisation pour la santé des femmes sont très nombreuses et relayées. Mais les hommes aussi ont droit aux leurs ! Au mois de novembre, laissez-vous pousser la barbe et la moustache lors du Movember ! Cette action à pour but de sensibiliser les plus nombreux au cancer de la prostate et autres pathologies masculines. De nombreux évènements sont organisés tout au long du mois, pour les hommes comme pour les femmes. Mais c’est la communauté et le soutien virtuel qui est surtout mis en avant sur les réseaux sociaux.

Les origines du Movember

Cette pratique a vu le jour en Australie dans les années 2000. Elle est maintenant répandue dans le monde entier et est arrivée en France en 2012. Les États-Unis et le Royaume-Uni la suivent particulièrement. Movember est la contraction du mot “moustache” et “novembre” en anglais. Ce mouvement est le premier mondial à lutter pour la santé masculine comme le cancer de la prostate, des testicules, ou le suicide. En effet, les chiffres alarmants en augmentation constante, ont poussé les créateurs à agir et à sensibiliser le plus grand nombre. Les fonds récoltés serviront aux recherches scientifiques pour trouver un remède, pour aider à la sensibilisation et à l’accompagnement des malades (notamment grâce à la pensée positive).

Toutes les formes de moustaches possible pour le Movember

Comment faire partie du mouvement Movember ?

Rien de plus simple. Mes amis les hommes, il suffit de vous raser de près barbe et moustache au début du mois, et de laisser pousser ! Le Movember est avant tout un mouvement virtuel. Partagez donc vos progrès sur Instagram ou autres réseaux sociaux et mettez-vous au défi avec vos amis. La plus grande concrétisation du Movember est la récolte de fonds. La fondation est très active tout au long du mois (encore plus que le reste de l’année) et propose de nombreux challenges à ses membres pour que le tout reste divertissant. Parmi le plus connu, celui de courir 60kms pendant le mois, en hommage aux 60 hommes par minute qui, dans le monde, se suicident. Des milliers d’hommes et femmes jouent le jeu. Vous pouvez aussi organiser vous-même un événement physique ou virtuel, par exemple des jeux dans l’école de votre quartier, un évènement publicitaire dans une bibiliothèque…

Et les femmes dans tout ça ? Que puis-je faire pour participer ?

Père et fils pour le Movember

Plein de choses ! Vous pouvez vous inscrire sur le site de la fondation et devenir ce qu’on appelle une “Mo sista”. Vous pourrez ainsi contribuer à la collecte de fonds. N’hésitez pas à soutenir vos amis, votre conjoint ou votre famille dans leurs actions. Les challenges physiques ou sportifs proposés par la fondation sont également à votre portée ! Participez-y, et pourquoi ne pas mettre au défi votre propre compagnon ? Faites-tourner les posts et challenges sur les réseaux sociaux. Il est important de toucher les gens et rien de mieux qu’internet ! Nous les femmes ne sommes donc pas laissées sur le côté et les actions sont nombreuses.

Pour conclure, le Movember est un mouvement très important de l’année. Il est essentiel d’y prendre part, hommes comme femmes, à n’importe quel âge, et de sensibiliser le plus de personnes possible.