Guerlain L’Heure Bleue : Je le teste pour vous !

Guerlain L’Heure Bleue : Je le teste pour vous !

16 mai 2019 0 Par Amélie

Guerlain L’Heure Bleue est l’incarnation du raffinement à la française. Quand j’ai lu que Catherine Deneuve l’avait porté pendant de nombreuses années comme parfum de marque, je n’ai pas du tout été surprise.

Sa fleur d’oranger lumineuse contraste joliment avec la richesse supplémentaire de la vanille, de l’iris et de l’encens. Le sillage de L’Heure Bleue fait partie des plus beaux des grands classiques : lumineux, radieux, enveloppant. C’est un parfum totalement différent de Chloé Roses de Chloé

Mon ressenti sur la composition Guerlain L’Heure Blue !

Il me semble que c’est le premier parfum Guerlain à utiliser des aldéhydes (notes distinctives d’amidon métallique) pour donner une impulsion au riche accord floral.

L’œillet, l’ylang-ylang et l’anis introduisent L’Heure Bleue, mais vous prenez conscience de ses couches veloutées : iris, vanille, encens, musc, fève tonka. Le leitmotiv de l’anis persiste à travers les couches de L’Heure Bleue. La concentration en eau de parfum est plus douce et plus chaude que l’eau de toilette au musc. 

L’extrait de parfum est encore plus mémorable, une confection alléchante de fleur d’oranger, d’iris et de vanille avec une touche de réglisse.

Guerlain L’Heure Blue : Voilà ce que j’en pense !

L’Heure Bleue a défini de nombreuses tendances en son temps et continue de le faire. C’est l’un des parfums préférés de la parfumeuse légendaire Sophia Grojsman. Ses parfums Kenzo Kashaya, Lagerfeld Sun, Moon, Stars et Laura Biagotti Sotto Voce ont été inspirés par sa structure de richesse cossue et ses notes florales opulentes. 

Des lancements récents tels que Costume National Scent , Iris Ganache , Insolence et Kenzo Flower rendent hommage à L’Heure Bleue.

La forte dose de vanille et de coumarine rend le séchage du parfum quelque peu déséquilibré. Pour l’extrait de parfum, cela semblait plutôt doux. Il manque également la poudreuse luxuriante, la brillance éclatante et l’étincelle anisique.

Dans l’ensemble, même s’il s’agit toujours d’un très joli mélange, ce mélange moelleux a perdu de son caractère.  Le sillage est bon, mais le parfum n’est pas aussi éclatant. C’était l’habitude. Pourtant, cette version de L’Heure Bleue vaut le détour !

Retrouvez mon avis sur le parfrum Chloé Roses de Chloé.